Profil d’Angélique Dreillard

Angélique Dreillard

Chroniqueuse séries

15126075_10207518956952362_7337271_o

Quel est votre film favori ?


Je n’ai pas de film favori à proprement parler mais je dirais Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch. Je ne peux pas m’en lasser.

Avec quel cinéaste vivant ou mort aimeriez-vous passer une soirée ?

Alexandre Astier, c’est un génie.

Dans quel film aimeriez-vous vivre ?

J’adorerais vivre dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ? « Parce qu’il me fait rire » comme dirait si bien Jessica.

Quel livre aimeriez-vous adapter au cinéma ?

La Trilogie du Magicien Noir. C’est ma deuxième saga littéraire favorite. J’adorerais travailler avec l’acteur qui interpréterait Akkarin, et sur son évolution dans les trois opus.

Quel est votre plus grand plaisir coupable ?

La saga Pirates des Caraïbes… Depuis toute petite, je les regarde en boucle. Je les connais par cœur, je suis capable de réciter toutes les répliques.

De quel film ne vous êtes-vous jamais remis ?

Passion de Brian De Palma. Je l’ai vu à 16 ou 17 ans. C’était la première fois que je voyais un De Palma, et sur grand écran… il m’a traumatisée à l’époque.

Quel film résume votre vision du cinéma ?

Je suis obligée de choisir une série: Hannibal de Bryan Fuller.

Quel film ne regarderez-vous jamais avec vos parents ?

L’Etrange couleur des larmes de ton corps d’Hélène Cattet et Bruno Forzani. L’angoisse que m’a procuré mon premier visionnage, ne m’encourage pas à le revoir une seconde fois. La violence physique et sexuelle est trop intense pour que je le regarde avec mes parents.

Quelle est votre plus grande déception cinématographique ?

L’adaptation de la comédie musicale Les Misérables. Grandiose sur scène, elle devient impossible à voir et à écouter au cinéma.

Dans quel film enverriez-vous votre pire ennemi ?

Dans la meilleure dystopie du cinéma, Metropolis de Fritz Lang…pour qu’il soit un ouvrier.

Publicités