TOP 10 Spécial Halloween

Quel est ton film d’horreur préféré ?

scrm2-05

En ce 31 octobre, nous nous sommes posé la question, et vous savez quoi ? Impossible de n’en donner qu’un. D’abord, parce que le genre regroupe quantité de films excellents qui nous ont marqués depuis notre adolescence, et que le choix s’avère bien trop dur. Ensuite, parce que la définition même du film d’épouvante a toujours été complexe et accepte encore aujourd’hui de nombreuses variations. Prenons trois sentiments suscités par les films que nous avons choisis: la peur, l’angoisse et la répulsion. Difficile de réserver à l’horreur pure l’exclusivité de ces effets, provoqués par bon nombre de films que l’on rassemblerait difficilement sous le terme de « films d’horreur » (Ex: Camping 2, de Fabien Onteniente).

87281504_o

Il apparaît évident que la plupart de nos choix sont des films de genres hybrides (thrillers glauques, films fantastiques, science-fiction horrifique…). Et au vu de la diversité de cette sélection, on se dit que l’appréciation d’un film d’horreur ne peut être que subjective. Pourtant, certains mettent tout le monde d’accord. Psychose, L’Exorciste, Shining. Trois films immenses jouant tour à tour sur les sentiments évoqués plus haut, par une alternance de suspense psychologique et d’effets de surprise parfois spectaculaires. Il s’agit de trois œuvres d’auteurs qui ne sont pas que de grands films d’horreur, mais aussi de grands films tout court. Une dimension dramatique fondée sur une psychologie complexe des personnages les rassemble, et les distingue peut-être des autres par leur profondeur. Sont-ils pour autant les meilleurs films d’horreur de tous les temps ? Pas si sûr.

scream-2-scream-2-08-07-1998-10-12-1997-4-g

Ce qui rend l’analyse et l’évaluation des films d’épouvante passionnantes, c’est qu’elles ne peuvent passer à côté d’un critère d’efficacité, qui semble de prime abord relever de la pure subjectivité et réhabiliterait pas mal de nullités de ces dernières années, mais qui invite finalement à interroger la forme, les mécaniques d’écriture et de découpage des films. Comment faire encore peur avec des systèmes développés par Hitchcock il y a cinquante-six ans ? Où est William Friedkin dans les films de James Wan ? Y aura-t-il un jour un nouveau Shining ? Des questions excitantes, qui nous inspirent des analyses passionnantes. En attendant de vous livrer nos textes sur le sujet, voici nos films d’horreur favoris, ceux qui nous ont empêché de dormir, parce que leurs images nous hantent comme le mystère de leur puissance.

1200

  1. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  2. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  3. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  4. Scream, Wes Craven (1997)
  5. Alien, Ridley Scott (1979)
  6. The Thing, John Carpenter (1982)
  7. Rosemary’s Baby, Roman Polanski (1968)
  8. Halloween, John Carpenter (1979)
  9. Evil Dead, Sam Raimi (1983)
  10. Le Projet Blair Witch, Daniel Myrick et Eduardo Sanchez (1999)

TOPS DES RÉDACTEURS:

Alban Couteau

fa_image_00018221

  1. Le Locataire, Roman Polanski (1976)
  2. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  3. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  4. Les Innocents, Jack Clayton (1962)
  5. Evil Dead, Sam Raimi (1982)
  6. La Nuit des morts-vivants, George A. Romero (1970)
  7. Simetierre, Mary Lambert (1990)
  8. Re-Animator, Stuart Gordon (1985)
  9. The Thing, John Carpenter (1982)
  10. L’Exorciste, William Friedkin (1973)

Thomas Manceau

338838

  1. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  2. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  3. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  4. Massacre à la tronçonneuse, Tobe Hooper (1974)
  5. Carrie au bal du diable, Brian De Palma (1976)
  6. Alien, Ridley Scott (1979)
  7. Scream, Wes Craven (1997)
  8. Rosemary’s Baby, Roman Polanski (1968)
  9. Ring, Hideo Nakata (1997)
  10. Le Projet Blair Witch, Daniel Myrick et Eduardo Sanchez (1999)

Théo Martineaud

scream-casey-becker-drew-barrymore-31896958-2560-1088

  1. Scream, Wes Craven (1997)
  2. Halloween, John Carpenter (1979)
  3. Les Yeux sans visage, Georges Franju (1960)
  4. Freddy, les griffes de la nuit, Wes Craven (1985)
  5. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  6. Suspiria, Dario Argento (1977)
  7. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  8. Funny Games, Michael Haneke (1998)
  9. Pulsions, Brian De Palma (1981)
  10. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)

Jordan Morisseau

alien_chestburster1280

  1. Alien, Ridley Scott (1979)
  2. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  3. It Follows, David Robert Mitchell (2015)
  4. Halloween, John Carpenter (1979)
  5. Le Projet Blair Witch, Daniel Myrick et Eduardo Sanchez (1999)
  6. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  7. Les Autres, Alejandro Amenabar (2001)
  8. Dead End, Jean-Baptiste Andrea et Fabrice Canepa (2003)
  9. Insidious, James Wan (2011)
  10. Funny Games U.S., Michael Haneke (2008)

Jean-Noël Prillaud

maxresdefault

  1. The Thing, John Carpenter (1982)
  2. L’Echelle de Jacob, Adrian Lyne (1991)
  3. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  4. La Colline a des yeux, Wes Craven (1977)
  5. Scream, Wes Craven (1997)
  6. Evil Dead, Sam Raimi (1982)
  7. Alien, Ridley Scott (1979)
  8. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  9. Event Horizon, Paul W.S. Anderson (1998)
  10. Nouvelle cuisine, Fruit Chan (2006)

Kévin Ruiz

psychose

  1. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  2. Shining, Stanley Kubrick (1980)
  3. L’Exorciste, William Friedkin (1973)
  4. Rosemary’s Baby, Roman Polanski (1968)
  5. Evil Dead, Sam Raimi (1982)
  6. Zombie, George A. Romero (1978)
  7. The Thing, John Carpenter (1982)
  8. L’Antre de la folie, John Carpenter (1995)
  9. Massacre à la tronçonneuse, Tobe Hooper (1974)
  10. La Cabane dans les bois, Drew Goddard (2012)

Amaury Trouvé

nosferatu

  1. Nosferatu, Friedrich Willhelm Murnau (1922)
  2. L’Homme invisible, James Whale (1933)
  3. Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  4. Fog, John Carpenter (1980)
  5. Frankenstein, James Whale (1931)
  6. Jeu d’enfant, Tom Holland (1989)
  7. Freddy, les griffes de la nuit, Wes Craven (1985)
  8. La Nuit des morts-vivants, George A. Romero (1970)
  9. La Maison des mille morts, Rob Zombie (2003)
  10. Braindead, Peter Jackson (1993)

Lucie Vailly

danny-boyle-danny-boyle-944779

  • 28 jours plus tard, Danny Boyle (2003)
  • Calvaire, Francis Du Welz (2005)
  • La Colline a des yeux, Alexandre Aja (2006)
  • Halloween, John Carpenter (1979)
  • It Follows, David Robert Mitchell (2015)
  • Mister Babadook, Jennifer Kent (2014)
  • Psychose, Alfred Hitchcock (1960)
  • Rosemary’s Baby, Roman Polanski (1968)
  • Shining, Stanley Kubrick (1980)
  • The Witch, Robert Eggers (2016)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s