REVIEW: Spotlight, de Tom McCarthy

Spotlight

[comme une bonne série américaine]

spotlight 1

Spotlight, cinquième long-métrage de Tom McCarthy, raconte comment une équipe de journalistes du Boston Globe s’est vue confier la lourde tâche de se replonger dans un dossier concernant plusieurs prêtres de la ville accusés de pédophilie. Scandale assuré…

Spotlight ressemble tout bonnement à un long épisode de série policière américaine, avec son scénario d’investigation riche de rebondissements en tout genre. Mais il est question de faits réels, que l’Église catholique de Boston se serait bien passée de voir ressurgir. La mise en scène de McCarthy se révèle très discrète, aussi brute et claire qu’un rapport de police. Porté par un casting de choix (Michael Keaton, Mark Ruffalo et Rachel McAdams en tête), le film se contente de les suivre dans une démarche d’observation. Sans jamais se détourner de l’enquête, Spotlight évite les écueils du sentimentalisme appelé par les vies compliquées des personnages. De même, les séquences de témoignages sont traitées avec une neutralité bienvenue, malgré le choc des propos rapportés. Il est étonnant que sa relative froideur ne freine pas le film dans son parcours à l’Awards Season – le film fait figure de grand favori à l’Oscar du meilleur film pour beaucoup de spécialistes -, mais on peut se réjouir de sa visibilité accrue au vu de son sujet qui fâche. Car Spotlight est, plus qu’un film de genre (thriller ? drame ?), un document qui témoigne et rouvre une plaie douloureuse pour le monde religieux. Finalement, le film fait le même travail que celui de ses personnages: une collecte d’informations à mettre en forme pour l’exposer le plus efficacement possible au grand public. Cela en fait-il un film essentiel ? Peut-être pas, mais il est toujours important de garder un œil sur ces graves affaires non-classées qu’une minorité souhaiterait étouffer. Spotlight y participe un peu, et offre un récit passionnant de bout en bout, à défaut de marquer pour des qualités purement cinématographiques.

Thomas Manceau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s